Les Vins Rouges




Vins rouges :

  • Bourgogne Passetoutgrain :
Cette appellation est constituée d’une parcelle de gamay située sur un sol argilo-calcaire rouge clair et caillouteux qui permet une très bonne maturité des raisins. Agée d’une quarantaine d’année sur 30 ares. Elle produit environ 2500 bouteilles.

La récolte manuelle permet un 1er tri de la récolte puis les raisins récoltés en caisse de 25 kg sont apporté en cuverie et égrappés à 100 % avant d’être mis en cuve. A ce moment, sont ajoutés les raisins de pinot noir dans une proportion de 30 à 40 % pour donner l’appellation à cette cuvée. La vinification a une durée de 12 à 14 jours avec une macération à froid à une température de 14°C pendant 3 à 4 jours puis déclenchement naturel de la fermentation alcoolique. On effectue un pigeage 1 à 2 fois par jour. A la fin de la fermentation alcoolique, après pressurage, le vin est logé en cuve fermée pendant 4 mois ou la fermentation malolactique se déroule.

Ensuite, le vin est mis en fût de 2, 3 et 4 ans pour affiner les caractères. Au moment de la mise en bouteille, la cuvée est assemblée en cuve et subi une filtration Kieselghur légère. La durée de l’élevage est de 10 mois. Ce procédé permet de garder beaucoup de fraîcheur et de fruit tout en étant friand par une bouche souple et des tanins doux.

Les caractéristiques de ce vin permettent l’accompagnement de différents plats aussi bien en entrée avec de la charcuterie ou poissons que des plats de résistance comme des grillades, brochettes ou bien avec des fromages et des salades composées. Il s’apprécie facilement dans sa jeunesse et jusqu’à 4 à 6 ans d’âge.




Passetoutgrain

  • Bourgogne Rouge :
La superficie d’un hectare de cette appellation est répartie en 6 parcelles. Les vignes sont plantées sur des sols de textures différentes, avec des argiles fines et un sous-sol souvent composé de roches calcaires. L’âge des parcelles varie de 10 à 40 ans. La production de 50 à 55 hl/ha représente en moyenne 8000 bouteilles.

La récolte se fait manuellement, avec un tri dans la vigne par les vendangeurs, puis un second tri est effectué en cuverie sur une table de tri. Ensuite les raisins sont égrappés à 100 %, et envoyés en cuve de vinification pour une durée de 15 jours environ, avec 4 à 5 jours de macération à froid (13 à 14°C), puis déroulement de la fermentation, avec pigeage 2 fois par jour. Lorsque tous les sucres sont transformés en alcool, nous procédons au décuvage et pressurage.

Les vins sont logés en cuves fermées pendant les 4 premiers mois d’élevage, ce qui permet de conserver un maximum de fraîcheur et de fruit. La fermentation malolactique s’effectue également plus facilement en masse. En février, les vins sont transférés en fûts d’un, deux et trois vins. L’assemblage de tous ces fûts se fait au moment de la mise en bouteille dans l’hiver suivant, soit après 4 mois d’élevage en cuves et 11 mois d’élevage en fûts.

J’apprécie particulièrement cette méthode d’élevage pour mon Bourgogne, car une fois embouteillé, ce vin offre déjà beaucoup de générosité au niveau du fruit, de l’élégance et de la persistance aromatique. Il accompagne harmonieusement les volailles et viandes blanches dès sa mise en bouteille et pendant 4 à 5 ans.




Bourgogne Rouge

  • Gevrey-Chambertin :
Une vingtaine de parcelles réparties sur 3 hectares forment la cuvée. Ces vignes sont plantées sur des sols argilo-calcaires de textures différentes : terrains caillouteux, marneux, ou sur des roches. L’âge des vignes varie entre 15 et 60 ans. La production est d’environ 45 hl/ha, et représente environ 15 000 bouteilles à commercialiser.

La récolte se fait manuellement, avec tri dans la vigne par les vendangeurs, puis un second tri est effectué en cuverie sur table de tri. Ensuite les raisins sont égrappés à 100 %, et envoyés en cuve de vinification pour une durée de 15 jours environ, avec 4 à 5 jours de macération à froid (13 à 14°C), puis déroulement de la fermentation, avec pigeage 2 fois par jour. Lorsque tous les sucres sont transformés en alcool, nous procédons au décuvage et au pressurage. Les vins sont ensuite logés en fûts neufs pour un tiers et en cuve fermées pour le reste pendant 4 mois. En février, a lieu le soutirage où les vins logés en fûts neufs sont remis dans ses fûts neufs après avoir enlevé la lie. Le vin en cuve est logé dans des fûts de 1 vin et 2 vins.

La durée totale de l’élevage est de 16 mois et le vin de tous les fûts est assemblé en cuve pour homogénéisation. Une filtration légère au Kieselguhr est effectuée avant la mise en bouteille.

Le Gevrey-Chambertin présente des arômes de réglisse, de fruits noirs ou de fruits rouges suivant les millésimes. Il s’exprime davantage avec seulement 8 à 10 mois de bouteilles donnant plus de saveurs de nuances épicées. Il accompagne une bonne entrecôte dans sa jeunesse ou gibiers à poils en prenant de la maturité, et également des fromages à pâtes molles. Il est conseillé de le carafer 3 à 4 heures dans ses 1ères années avant de le servir à 15 ou 16°C.




Gevrey

  • Gevrey-Chambertin "Vigne Belle"
Deux parcelles exploitées dans ce lieu par le domaine, l’une de 40 ares agée 20 ans, l’autre de 30 ares d’une quarantaine d’années. Ces vignes sont plantées sur sols argilo-calcaires, composées de nombreux petits cailloux et d’une terre avec ses argiles très fines. La production est en moyenne de 3000 à 3500 bouteilles.

La récolte se fait manuellement, avec tri dans la vigne par les vendangeurs, puis un second tri est effectué en cuverie sur table de tri. Ensuite les raisins sont égrappés à 100 %, et envoyés en cuve de vinification pour une durée de 15 jours environ, avec 4 à 5 jours de macération à froid (13 à 14°C), puis déroulement de la fermentation, avec pigeage 2 fois par jour. Lorsque tous les sucres sont transformés en alcool, nous procédons au décuvage et au pressurage.

Les vins sont ensuite répartis dans les fûts : élevage 1/3 fûts neufs, 1/3 fûts d’un vin et 1/3 fûts de 2 vins. Le soutirage a lieu après la fermentation malolactique. L’assemblage de la cuvée s’effectue au moment de la mise en bouteille. La durée de l’élevage de Gevrey-Chambertin « Vigne Belle » est d’environ 16 mois.

Ce terroir de Vigne Belle donne au vin une des expressions les plus fines dans ce village. Il offre un nez très subtil et complexe. Une attaque en bouche douce et suave qui prend un volume aromatique, de la complexité et de la longueur proche des caractères d’un 1er cru. Il accompagne facilement les viandes blanches et rôties de veau dans sa jeunesse et le petit gibier à poils ou à plumes en prenant de l’âge.




Gevrey vignes belles

  • Gevrey-Chambertin 1er cru "Clos prieur"
Vigne de 60 ans sur une surface de 15 ares, plantée sur un sol argilo-calcaire peu profond (15 à 20 cm) avec de la roche calcaire en sous-sol. La production moyenne est de 750 bouteilles. La récolte se fait manuellement, avec tri dans la vigne par les vendangeurs, puis un second tri est effectué en cuverie sur table de tri. Ensuite les raisins sont égrappés à 100 %, et envoyés en cuve de vinification pour une durée de 15 jours environ, avec 4 à 5 jours de macération à froid (13 à 14°C), puis déroulement de la fermentation, avec pigeage 2 fois par jour. Lorsque tous les sucres sont transformés en alcool, nous procédons au décuvage et au pressurage.

Les vins sont ensuite élevés : une pièce en fût neuf, une pièce en fût d’un vin, et le reste dans une feuillette. Le soutirage a lieu après fermentation malolactique. L’assemblage de la cuvée s’effectue au moment de la mise en bouteille. La durée de l’élevage de Gevrey-Chambertin 1er cru Clos Prieur est d’environ 16 mois. Le climat donne un vin alliant concentration, finesse et puissance. Il accompagne aisément les viandes rouges dans sa jeunesse, il gagne en complexité et longueur en mûrissant en cave et se plaira avec des plats de gibiers à poils.

C’est le grand vin de garde du Domaine.




Gevrey 1er cru clos prieur

  • Chambolle-Musigny :
L’appellation est composée d’une seule parcelle de 22 ares, plantée sur un sol argilo-calcaire avec une texture d’argiles très fines. La vigne, âgée de 45 ans, donne une production de 8 à 10 hl représentant environ 1200 bouteilles. La récolte se fait manuellement, avec tri dans la vigne par les vendangeurs, puis un second tri est effectué en cuverie sur table de tri. Ensuite les raisins sont égrappés à 100 %, et envoyés en cuve de vinification pour une durée de 15 jours environ, avec 4 à 5 jours de macération à froid (13 à 14°C), puis déroulement de la fermentation, avec pigeage 2 fois par jour. Lorsque tous les sucres sont transformés en alcool, nous procédons au décuvage et au pressurage.

Les vins sont ensuite répartis dans les fûts : élevage ¼ fûts neufs, ¾ fûts d’un vin. Le soutirage a lieu après fermentation malolactique. L’assemblage de la cuvée s’effectue au moment de la mise en bouteille. La durée de l’élevage de notre Chambolle-Musigny est d’environ 16 mois. Il donne déjà beaucoup de générosité dans sa jeunesse. C’est un vin aérien élégant avec des notes de violettes, framboises et de la suavité en bouche, de la douceur, de l’amande et des tanins très fins. Il accompagne facilement la volaille dans ses premières années et les gibiers à plumes plus tard.




Chambolle Musigny

  • Chambolle-Musigny 1er cru "Les Beaux Bruns" :
Caractéristiques des vignes de Chambolle-Musigny 1er cru « Les Beaux Bruns » : une seule vigne de 22 ares plantée sur un sol argilo-calcaire très caillouteux, peu profond. Cette parcelle est âgée de 25 ans. La production est d’environ 45 hl/ha, et représente à peu près 1200 bouteilles à commercialiser.

Les travaux des vignes s’effectuent en culture traditionnelle, avec entretien des sols par labours réguliers. Ebourgeonnage, effeuillage, vendange en vert sont effectués chaque année. La récolte se fait manuellement, avec tri dans la vigne par les vendangeurs, puis un second tri est effectué en cuverie sur table de tri. Ensuite les raisins sont égrappés à 100 %, et envoyés en cuve de vinification pour une durée de 15 jours environ, avec 4 à 5 jours de macération à froid (13 à 14°C), puis déroulement de la fermentation, avec pigeage 2 fois par jour. Lorsque tous les sucres sont transformés en alcool, nous procédons au décuvage et au pressurage.

Les vins sont ensuite répartis dans les fûts : ½ en fûts neufs, ½ en fûts d’un vin. Le soutirage a lieu après la fermentation malolactique. L’assemblage des fûts se fait au moment de la mise en bouteille. La durée de l’élevage de nos Chambolle-Musigny 1er cru Les Beaux Bruns est d’environ 16 mois. Ce climat porte bien son nom, il donne de la finesse, de la suavité en bouche puis s’impose, montre une belle structure et de la longueur. Il accompagne les volailles et gibiers à plumes également chevreuils et biches à sa maturité.




Chambolle 1er cru les beaux bruns